Pour la 2ème édtition, un délégation Brickouest est de retour au Portugal pour rencontrer, partager et exposer durant 3 jours avec d’autres Afols de toutes les nationalités…..

Durant le weekend, différents jeux sont proposés et voila déjà la première victoire de l’équipe Brickouest.

Du 9 au 11 Juin, Paredes de Coura (Portugal) se transforme en capitale de la brique Danoise, avec pas moins de 265 participants. La France y est bien représentée avec 25 Afols venant de 3 RLugs (Brickouest, Freelug et Festibriques).

En attendant le compte rendu de ce weekend, vous pouvez voir (ou revoir) l’article de l’année dernière ici et suivre notre page FB pour voir d’autres photos.

C’est avec plaisir que nous vous présentons le compte rendu de la convention qui s’est déroulé à Paredes de Coura (Portugal) du 10 au 12 Juin 2016.

L’événement réunit des exposants de tous les LUGs (LEGO User Group) et de toutes les nationalités, de l’Espagne au Brésil en passant par l’Irlande, les Etats-Unis, et même l’Australie, sans oublier bien entendu le Portugal, le Danemark et la France, dont Brickouest était le seul représentant ! Participaient également plusieurs Master Builders, et Community Managers dont Jan Beyer et Ana Albouy.
Du côté Brickouest, deux équipes ont fait le voyage : l’une en camionnette au départ de Brest le lundi 6 pour transporter toutes nos créations, et l’autre en avion au départ de Nantes le mercredi 8, pour se retrouver à Porto et faire route vers l’exposition!

L’organisation nous invitait  à venir avec nos LEGO®, mais aussi avec des spécialités culinaires typiques à faire découvrir et partager avec les 171 participants =)

arte

  • LES JEUX (Jean-Sébastien)

1/ Les “Surprises Contests”

Durant les trois jours de la convention (vendredi, samedi et dimanche), chaque journée était marquée par trois “Surprise Contests” à 16h, 17h et 18h. Il s’agissait en fait, à chaque fois, de trois mini-compétitions ouvertes aux exposants et présentant l’avantage de ne durer qu’un gros quart d’heure.

Comme notre délégation était justement composée de neuf membres, nous avons fait en sorte, dès notre arrivée à Porto, de nous attribuer à chacun au moins une compétition (en réservant celles du dimanche aux trois personnes qui n’avaient pas besoin de partir plus tôt pour prendre l’avion : Erik, Bruno et Jean-Sébastien.

Dans les faits, il s’est avéré, étrangement, qu’il manquait régulièrement des participants d’autres pays sur la ligne de départ, et comme les membres de Brickouest étaient à chaque fois curieux d’assister à ces joutes, il est arrivé à plusieurs reprises que nous “dépannions” les organisateurs en “faisant le nombre” pour certains jeux.

Les trois jeux proposés, chaque jour, à une douzaine de concurrents, départagés en trois manches (premier tour en individuel, puis demies en duels et finales à trois, généralement)  :

> Concours d’équilibre. Objectif : construire, à partir de briques vertes de 2×4, la plus haute tour possible mais avec la contrainte de faire tenir les briques sur… un seul tenon !

Paredes de Coura - Jeux (Paredes de Coura - Jeux (concours de reconnaissance tactile avec Vincent et Bruno)

Construction d’une tour en briques 2×4 avec Bruno

> Concours de construction rapide. Un petit sachet sur la table (le perroquet “Creator” 30472 ou la voiture de police “City” 30228), et une microconstruction à construire le plus rapidement possible !

Paredes de Coura - Jeux (concours de rapidité de Richard avec le Brésilien Thiago Santos concentré)

Concours de rapidité avec Richard (à gauche)

> Concours de reconnaissance tactile. Des sachets distribués au hasard, contenant les personnages de la série 15, à reconnaître au toucher ! Un sachet par participant et par manche, le premier qui reconnaît son personnage l’emporte. S’il se trompe, c’est l’autre qui se qualifie… à condition qu’il ait reconnu le sien !

Paredes de Coura - Jeux (concours de reconnaissance tactile avec Erik et Bruno)

Session de tâtage avec Bruno et Eric (en arrière plan)

Sur l’ensemble des neuf compétitions, Brickouest détient certainement le record de finales, mais de finales… toutes perdues ! Que ce soit Richard T ou Richard L, Bruno, Vincent, Erik ou Maxime, tous auront échoué à la dernière étape, souvent de peu, et parfois même, à deux reprises ! Une vraie malédiction ! Il faut dire qu’il y avait du niveau, à chaque fois.

Même en trichant, on n’y est pas arrivé : sachant que la reconnaissance tactile est LA spécialité de Bruno, nous l’avons fait participer plusieurs fois, notamment à la place de son fils Laurent à qui il a “emprunté” son badge (et à la place duquel il a récolté des encouragements nourris :o), mais il a quand même trouvé le moyen d’échouer, encore et toujours en finale…

Bref, nous n’aurons donc gagné aucune des belles boîtes qui étaient mises en jeu (souvent des sets de la gamme “Architecture”). Mais nous aurons, à chaque fois, mis l’ambiance pour encourager les nôtres… et fait plaisir aux jeunes spectateurs qui nous regardaient avidement, en leur faisant don de nos modestes constructions 😉

Read More →